Aquariophilie de la Gironde


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 OLIGO ELEMENTS: actions, carences, rôle du ph (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PierreV

avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 27
Localisation : MERIGNAC
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: OLIGO ELEMENTS: actions, carences, rôle du ph (en cours)   Mer 8 Aoû - 11:29

Cet article n'est pas 100% de moi, mais est le résumé de plusieurs articles trouvés sur le net, mis à ma sauce, car il est clair que tout à été dit sur le sujet ici et là, et que je ne vais pas réinventer les principes de la chimie organique
Tout simplement , il me semble opportun de regrouper ici , le rôle, l'influence du ph sur l'assimilation par les plantes et une aide à l'identification des carences, concernant les oligo élements , mineurs ou majeurs, présents dans l'eau de nos bacs.

Chacun en tirera les conclusions et pourra agir en connaissance de cause sur tel ou tel paramêtres.


ZINC
Rôle du Zinc


Le zinc favorise la synthèse de la chlorophylle et des hormones de croissance.




Carence en Zinc


La carence en Zn provoque la nanification des plantes et leur donne un port en rosette ainsi que de mauvaises nouaisons dues à la perturbation du métabolisme du phosphore.
Une légère marbrure internervale se produit sur les feuilles inférieures et progresse vers le haut de la plante. Les entre-nœuds supérieurs restent courts. La principale caractéristique de la carence en zinc est la petite taille des feuilles



CUIVRE (Cu)

Rôle du Cuivre

Le cuivre entre dans la composition de différents enzymes responsables de certains processus métaboliques dans la plante. Le cuivre favorise la synthèse des hydrates de carbone et des protéines.

Il évite également une dégradation précoce de la chlorophylle : les plantes gardent plus longtemps un aspect vert et juvénile.

Il apporte :




  • stimulation de la croissance
  • renforcement des parois cellulaires
  • catalyseur dans la formation des hormones de croissance
  • rôle essentiel dans la nitrification.



    Carence en Cuivre

    La carence en cuivre ralentit la croissance et entraîne la formation d’entre-nœuds courts et de petites feuilles. Au début, des chloroses internervales apparaissent sur les feuilles adultes, mais, par la suite, les symptômes progressent vers le haut de la plante. Les feuilles finissent par prendre une couleur vert terne ou bronze, leurs bords se recroquevillent vers le bas et la plante reste rabougrie.
    Elle survient parfois quand les plantes sont cultivés dans de la tourbe.


    Molybdène (Mo)


    Rôle du Molybdène


    Le molybdène est un composant de différents enzymes.
    Il est indispensable à l'activité de nitrate réductase et intervient dans le métabolisme du phosphore.






    Carence en Molybdène


    La croissance ainsi que la photosynthèse sont diminuées en cas de carence en molybdène.
    Symptômes : croissance réduite, feuillage vert clair,
    il y a apparition d'anomalies sur la partie végétative comme par exemple de jeunes feuilles en forme de cuiller (feuilles incurvées).

    Les symptômes se manifestent d’abord sur les feuilles inférieures puis progressent vers le haut, mais les jeunes feuilles restent vertes. La croissance peut paraître normale. La carence en molybdène est rare, mais a été observée dans les plantes cultivées dans la tourbe Les cas graves de carence peuvent réduire de beaucoup la croissance, mais, en relevant le pH (jusqu’à 6,7).




Bore (B)
Rôle du Bore


Le Bore entre dans la composition des parois cellulaires et des esters d'hydrates de carbone.
Il règle l'action des hormones de croissance.





Carence en Bore


Les symptômes de la carence se manifestent dans les points de végétation et les organes reproducteurs. Les feuilles du milieu et du bas de la plante deviennent légèrement chlorosées et fragiles. Bien que l’effet le plus caractéristique de la carence en bore soit la nécrose du sommet de la tige (point de végétation), il se produit d’autres effets :
- croissance de bourgeons axillaires et ramification anormale des plantes
- malformation des jeunes feuilles, dont les nervures deviennent saillantes, et raidissement des vieilles feuilles, qui se recroquevillent vers le haut
- feuilles fragiles, de taille réduite, incurvées vers le haut
- jaunissement marginal des feuilles inférieures, qui finissent par devenir brunes et par se recroqueviller vers le bas et le haut
- racines noircies aux extrémités hypertrophiées




Manganèse ( Mn)
Rôle du Manganèse


Le manganèse est un activateur d'enzymes qui participent à la formation de la chlorophylle, à la photosynthèse, à la nitrate réductase, à l'élaboration des protéines et de la vitamine C.





Carence en Manganèse


Par ses symptômes : les feuilles supérieures tournent au vert pâle quand la carence est légère, puis presque au blanc quand elle est prononcée, bien que les nervures restent vertes,
la carence en manganèse peut être confondue avec la carence en fer.
De plus, la carence en manganèse peut être induite par un excès de fer.
.




Fer (Fe)


Rôle du Fer

Le fer est un élément essentiel dans la formation de la chlorophylle, il est catalyseur de plusieurs enzymes et activation de plusieurs processus physiologiques tels que la respiration, la photosynthèse et la fixation symbiotique de N.


Dynamique


L'activité des racines permet la solubilisation et l'absorption du fer. Les racines acidifient les parois de leur cellules et un petit volume de sol autour de celles-ci (rhizosphère) Le fer est plus soluble et assimilable en milieu acide (cf. figure), de plus en milieu acide, le fer se combine avec des molécules organiques pour créer un complexe chélaté. Le fer ainsi protégé de l'oxydation se maintient en solution. Pendant leurs activités, les racines rejettent dans le sol des molécules organiques qui vont se complexer avec le fer pour former du chélate de fer.



Carence en Fer


Les symptômes de carence apparaissent sur les jeunes feuilles, qui se chlorosent entièrement, à l'exception des nervures qui restent vertes.
Les jeunes pousses ont une croissance réduite.
A un stade plus avancé, la chlorose s’étend aux nervures, en commençant par les plus petites, puis les feuilles touchées prennent une couleur allant du jaune citron au blanc. Les tiges cessent ensuite de pousser, et la nécrose apparaît sur les feuilles qui ont perdu toute leur chlorophylle.

Comme la carence en calcium, la carence en fer est le plus souvent induite. Les causes indirectes de la carence en fer peuvent être les suivantes :
- un substrat/milieu trop alcalin
- un substrat trop riche en manganèse
- un substrat anaérobie
- une croissance insuffisante des racines
- la mort des racines par étouffement
Dans un aquarium, la carence en fer peut avoir comme origine un substrat mal adapté ou trop tassé, empêchant les racines de "respirer".



Soufre (S)

Rôle du Soufre

C'est un constituant des acides aminés. Il joue un rôle fondamental dans le métabolisme des vitamines.

Dynamique

Dans le sol, S se trouve à l'état minéral et organique.
La richesse globale d'un sol en soufre ne renseigne que très peu sur sa disponibilité pour la nutrition de la plante. La plante ne l'absorbe que sous la forme minérale et le soufre suit un cycle semblable à celui de l'azote : minéralisation, réorganisation, etc.



Carence en Soufre

Chez les végétaux, les symptômes de la carence en soufre ressemblent souvent à ceux d'une carence en azote, soit une diminution de la croissance et un jaunissement de la plante. Toutefois, alors que la carence en azote se manifeste le plus fortement dans les nouvelles pousses, la carence en soufre affecte en général l'ensemble de la plante.

La croissance est réduite. Les jeunes feuilles deviennent vert pâle à jaune. Les tiges deviennent rigides et cassantes.

Dans les cas de carence modérée, on peut voir des feuilles supérieures recourbées, alors que les feuilles inférieures conservent un aspect normal.

La carence est, en général, vraie.



Magnésium (Mg)

Rôle du Magnésium

C'est un constituant de la chlorophylle et, par conséquent, il joue un rôle important sur la photosynthèse. Le magnésium active près de 300 processus enymatiques et en particulier celui lié au métabolisme des hydrates de carbone. Il agit sur la stabilité de la membrane cellulaire, sur la régulation du transport ionique interne, favorise le la synthèse des protéines, des sucres et des lipides, régularise la réduction des nitrates et influence l'absorption et la translocation des phosphates.



Carence en Magnésium

La carence apparaît sur les feuilles les plus âgées.
On observe une décoloration qui commence entre les nervures, allant du blanc au brun rouge ou au jaune.
Le processus final aboutit à la nécrose.
La carence peut être causée par une forte concentration de potassium, de calcium ou d’ammonium, ou encore à une trop grande acidité du milieu.


Calcium (Ca)

Rôle du Calcium

C'est un constituant de près de 50% des cendres de la plante entière et essentiellement des parois cellulaires.
Il joue un rôle dans la neutralisation des acides organiques.



Carence en Calcium

La carence est rare, elle se traduit par les symptômes suivants : feuilles petites, s'enroulant à leur extrémités, jaunâtres, devenant brunâtres à rouge et se nécrosant, principalement sur les jeunes feuilles. Dans les cas graves, les pétioles deviennent fragiles et les feuilles tombent facilement, les fleurs avortent et le point de végétation meurt.


Potassium ( K)

Rôle du Potassium

Cet élément est très mobile dans la plante et très rapidement distribué dans les différents organes du végétal. Le potassium joue un rôle fondamental dans l'absorption des cations et dans l'accumulation des hydrates des protéines. Il favorise la synthèse, la migration et l'accumulation des acides aminés dans les organes. Sans la présence de potassium, la plante ne peut utiliser correctement l'azote

Dynamique

Le potassium du sol est uniquement sous forme minérale. Il provient soit de la décomposition de la MO et des minéraux du sol, soit des engrais. Une partie de K est fixée entre les feuillets de certaines argiles ; elle n'est donc assimilable par les plantes que lorsque elle est libérée, soit en solution, soit sur le complexe argilo humique du sol.



Carence en Potassium

La carence en Potassium, provoque le raccourcissement des entre noeuds des tiges, la réduction de la taille de la plante et le jaunissement de la bordure des feuilles.
Les jeunes feuilles sont attaquées les premières.
Le jaunissement gagne l'intérieur du limbe qui se nécrose.
Il y a un net contraste entre les zones chlorotiques du limbe et le vert foncé des zones non chlorotiques.
On observe également un enroulement vers le haut du bord des feuilles.
La carence peut être vraie, par manque d'élément dans le milieu nutritif ou induite par antagonisme avec le magnésium ou le calcium ou par excès d'azote.


Phosphore (P)

Rôle du Phosphore

Il favorise la croissance générale de la plante, notamment du système racinaire et des tiges. Les besoins sont particulièrement élevés durant le développement des plantules et le début de la croissance.
Cet élément est nécessaire aux processus suivants : transfert d'énergie (ATP), transmissions des caractères héréditaires (acides nucléiques), photosynthèse et dégradation des glucides.

Dynamique

Le Phosphore est présent dans le sol sous la forme de phosphates : soit dissous dans l'eau, soit fixés sur les particules du sol, soit dans les minéraux ou encore sous forme organique. Le phosphore sous forme organique est lentement minéralisé, mais ces échanges sont très lents, le cycle du phosphore est dépendant des caractéristiques physiques et chimiques du sol.



Carence en Phosphore

La carence en Phosphore, provoque la coloration violacée ou rouge intense des feuilles et la réduction de la croissance de la plante. La carence peut être vraie ou induite par un pH élevé en sol calcaire, ou un pH de sol trop bas, avec présence d'aluminium, ou un excès d'ions nitrates ou sulfates.



Azote (N)

Rôle de l'Azote

L'Azote joue un rôle primordial dans le métabolisme des plantes. En effet, c'est un élément essentiel de la photosynthèse qui permet la transformation de la matière minérale en tissu végétal.

Dynamique

Lorsque l'azote est apporté sous forme ammoniacale (NH4+ ou NH3), en milieu aérobie, la nitrification est assez rapide : oxydation de NH3 en NO2- par les bactéries Nitrosomas puis de NO2- à NO3- par les bactéries Nitrobacters. Ce qui se produit inlassablement dans un aquarium et qui est connu sous le nom de cycle de l’azote.

L'azote se trouve dans le sol sous forme organique ou minérale.
Les plantes ne peuvent absorber l'azote organique. La minéralisation de N-organique se fait par ammonification et nitrification. Cette transformation est effectuée par les micro-organismes présents dans le sol. La forme ammoniacale (NH4+) peut se fixer sur le complexe argilo humique, la forme nitrique (NO3-) quand à elle est très soluble et ne peut donc pas être retenue par le pouvoir absorbant du sol.



Carence en Azote

L'ensemble de la plante présente une végétation chétive, rabougrie, naine et retardée.
Les feuilles sont d'abord vert pâle, jaunâtres,
puis elles deviennent jaunes, avec quelques fois des teintes rouges.
Le problème est plus accentué au bas de la plante.
En effet, l'azote étant mobile dans la plante, il est transporté des vieilles feuilles vers les jeunes en cas de déficience.
Pour la plupart des plantes, le jaunissement débute à la pointe de la feuille et se développe le long des bordures.


Dernière édition par le Mer 22 Aoû - 7:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 49
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: OLIGO ELEMENTS: actions, carences, rôle du ph (en cours)   Sam 18 Aoû - 0:26

Pour les commentaires sur cet article c'est par ICI :
http://www.aqua33.net/Vos-aquariums-et-ecailles-c1/La-zone-verte-f3/COMENTAIRES-ARTICLE-Pierre-V-OLIGO-ELEMENTS-t3134.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
OLIGO ELEMENTS: actions, carences, rôle du ph (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chimie : Le balling avec oligo-elements
» Les oligo elements
» composition Flourish Oligo-éléments
» Conseil avant fertilisation Flourish Oligo elements
» Oligo-élémént

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquariophilie de la Gironde :: L'eau Douce :: Plantes-
Sauter vers: