Aquariophilie de la Gironde


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI

Aller en bas 
AuteurMessage
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Sam 14 Avr - 23:41

article ici
http://www.aqua33.net/Vos-aquariums-et-ecailles-c1/Materiel-f5/BALLAST-ELECTRONIQUE-POUR-HQI-t2574.htm

cyril.gauguin a écrit:
Bonjour David

Est-ce que tu peux nous expliquer "dimmer" ?

Il me semble (mais je ne suis pas sur) que c'est un dispositif qui permet un allumage propressif...
C'est envisageable pour des fluos (T8 ou T5) ?

a+

Bonsoir cyril,

En jargon, éclairage, éléctronique, le terme "dimmer" veut dire , gradateur ou graduable. En d'autre termes , variation d'une tension, ou intensité de 0 à 100%.

Pour un allumage progressif, par exemple, on fera intervenir un ballast graduable, et un automate de commande , donnant l'info d'une variation de 0 à 100% par exemple, en une durée X ? et à une heure Y?.

Pour les T5 et T8 c'est tout à fait envisageable, puisque il existe des Ballast électroniques "Dimmable" = Graduable,tout à fait compatible avec ces tubes, possédant une entrée / commande, en 0-10V ou avec un protocole numérique "Dali".
Il faut bien sur avoir un automate, programmable, susceptible de fournir ces infos au ballast.
A noter, qu'il existe d'autres protocoles de communication entre automate est gradateur. Par exemple le PWM ou le DMX 512 .

Cordialement, David.


Dernière édition par le Jeu 7 Juin - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
planaire Era dic tator

avatar

Masculin
Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: ballast electronique ??   Dim 13 Mai - 22:58

alors je vais commander justement un ballast electronique pour mon hqi de 250w quel marque dois je prendre ??
quels sont les marques en presences sur le marché ??il y a t-il une vrai différence entre du made in china et de l'osram ?
peut -on mettre ou doit on mettre un onduleur sur nos installations ??
est ce vraiment utile?
pour le ballast electronique il y a une vrai économie 30% est-ce vrai ou argument commercial (mon futur aquarium marin sera tourné vers l'économie d'énergie en gros je vais utiliser des ventilos à panneau solaire avec la lumiere hqi ref chez conrad bref plein de trucs dans ce genre et je vais faire un article !
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Lun 14 Mai - 23:34

planaire Era dic tator a écrit:
alors je vais commander justement un ballast electronique pour mon hqi de 250w quel marque dois je prendre ??
quels sont les marques en presences sur le marché ??il y a t-il une vrai différence entre du made in china et de l'osram ?
peut -on mettre ou doit on mettre un onduleur sur nos installations ??
est ce vraiment utile?
pour le ballast electronique il y a une vrai économie 30% est-ce vrai ou argument commercial (mon futur aquarium marin sera tourné vers l'économie d'énergie en gros je vais utiliser des ventilos à panneau solaire avec la lumiere hqi ref chez conrad bref plein de trucs dans ce genre et je vais faire un article !
study

Bonjour Planaire.... ,

Je vais essayer de répondre à tes questions :

"quel marque dois je prendre ??"
Une marque se situant plûtot dans le domaine architectural/ BTP et-ou industriel.

"quels sont les marques en présences sur le marché ??"
Les marques les plus représentatives et les plus connues sont : Phillips - Osram - siemens.

"y a t-il une vrai différence entre du made in china et de l'osram ?"
Je pense que l'article, répond largement à cette question...

Par contre , il est évident qu'il faut faire une différence entre du " made in china ou tawain" effectué par un fabriquant inconnu et du " made in china ou tawain" effectué par un fabriquant reconnu. Ce dernier impose forcément un cahier des charges strict que doivent suivre les unités de fabrication asiatiques.De ce fait le résultat n'est pas du tout le même.

"pour le ballast électronique il y a une vrai économie 30% est-ce vrai ou argument commercial?"
30% me parait être une valeur optimiste mais sans être à but commercial pour autant.( si on parlait de 40 ou 50 %, là , oui sans appel se serait du commercial).
Sur le terrain et en faisant de la mesure, la réalité affiche un bon 20%, voir un peu plus de consommation en moins , par rapport à du ballast ferro magnétique. Mais cela ne concerne bien évidemment, que les vrais ballasts électroniques sachant gérer intelligemment la consommation lié à la gestion de la lampe et avec qui, on observe 95 % de rendement.

"peut -on mettre ou doit on mettre un onduleur sur nos installations ??
est ce vraiment utile?"
Alors là, c'est un grand débat...
Disons qu'il y a des éléments simples à évaluer et des questions à ce poser:
- Sans électricité,combien de temps, peut tenir mon biotope sans dommage irréversible?
- Quel est la consommation électrique totale de mon équipement pour maintenir mon biotope en état ?
- Quel prix ,suis-je prêt à mettre dans un onduleur ?
- Quel prix affectif et financier représente le "vivant" dans mon biotope?

Une fois que tu auras répondu à ces questions et que tu auras fait la parallèle avec les offres du marché concernant les onduleurs, tu auras ta réponse.

Je peux simplement te donner quelques clefs :
A quoi sert un onduleur ?
Avant tout il à un rôle de protection contre: les fluctuations en tension du réseau secteur, les micro coupures secteur et en dernier recours de plus grandes coupures du réseau.

Il se compose généralement, d'une alim à découpage à forte amplitude en entrée. un étage de déparasitage secteur. une protection parafoudre. d'une gestion d'optimisation d'alim et d'un pack de batteries tampons.

Il est important de jauger l'autonomie des batterie en fonction des caractéristiques de l'installation qui sera raccorder sur l'onduleur, ainsi que la puissance totale que peut fournir l'onduleur.

Un exemple simple :
Un onduleur de 1000VA soit +/- 600W, suivant ces caractéristiques, pourra permettre en cas de coupure secteur, un autonomie de 5 minutes si ton installation consomme 600W ou 16 minutes si ta consommation est de 300W.(+/- 200 Euros l'onduleur......)

A présent, à toi de calculer tout ça...

Cordialement, David.

Merci d'avoir participé au "fil de discussion" et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
planaire Era dic tator

avatar

Masculin
Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Mar 15 Mai - 1:49

pour les "marques de ballasts" je demande celà car je vois plein de marques sur le net notamment sur un site d'encheres et il n'y a pas de photo de l'interieur des ballast donc on nous vend une belle boite bleu ou rouge mais au fond on n'en sait pas plus...
pour l'onduleur vue l'autonomie d'un onduleur pour ma consommation ça ne sert à rien(sachant qu'un bac jaubert peu peuplé comme j'avais au club tiens deux jours sans electricité ) y compris pour le ballast electronique car l'économie s'éleverai à moins 19 euros par an pour une lampe hqi 250w allumée 10h par jour ...d'autres arguments sont avancés plus hazardeux rendu des couleurs durée de vie des ampoules prolongées ....
finalement je voulais m'acheter un ballast electronique tu as fini par m'en dissuader lol!
Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Mar 15 Mai - 2:20

planaire Era dic tator a écrit:
pour les "marques de ballasts" je demande celà car je vois plein de marques sur le net notamment sur un site d'encheres et il n'y a pas de photo de l'interieur des ballast donc on nous vend une belle boite bleu ou rouge mais au fond on n'en sait pas plus...
pour l'onduleur vue l'autonomie d'un onduleur pour ma consommation ça ne sert à rien(sachant qu'un bac jaubert peu peuplé comme j'avais au club tiens deux jours sans electricité ) y compris pour le ballast electronique car l'économie s'éleverai à moins 19 euros par an pour une lampe hqi 250w allumée 10h par jour ...d'autres arguments sont avancés plus hazardeux rendu des couleurs durée de vie des ampoules prolongées ....
finalement je voulais m'acheter un ballast electronique tu as fini par m'en dissuader lol!
Mad


"d'autres arguments sont avancés plus hazardeux rendu des couleurs durée de vie des ampoules prolongées ...."

Ce n'est pas hazardeux.... c'est de l'electronique.
Je crois qu'il faut que tu relise serieusement l'article....


"pour les "marques de ballasts" je demande celà car je vois plein de
marques sur le net notamment sur un site d'encheres et il n'y a pas de
photo de l'interieur des ballast donc on nous vend une belle boite bleu
ou rouge mais au fond on n'en sait pas plus..."

Je me demande si tu lis mes réponses... Les belles boites bleus ou rouges tu les a vu sur des sites d'electricité professionelle ou industriels ? ça m'étonnerais....

Et pour finir,
"je voulais m'acheter un ballast electronique tu as fini par m'en dissuader lol!"

Je crois que depuis le début de la discution, tu te dissuade ou l'inverse.
En aucun cas je ne jouerais ce rôle, je ne suis là qu'à titre informatif.
A présent, si tu considère qu'un gain de 19 Euros / AN , par rapport à l'investissement d'un ballast n'est pas assez rentable, à toi de trouver le meilleur prix pour un ballast de qualité et ainsi augmenter le ratio.
Après il te reste le geste écologique... et là, à titre personnel, je pense qu' il n'y a pas de petites économie...

Cordialement, David.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
planaire Era dic tator

avatar

Masculin
Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Mar 15 Mai - 11:33

c'est pas de l' electronique le rendu des couleur c'est une impression est elle fausse ou vrai ??

Citation :
Je me demande si tu lis mes réponses... Les
belles boites bleus ou rouges tu les a vu sur des sites d'electricité
professionelle ou industriels ? ça m'étonnerais....

je parlais (d'ebay par exemple) et d'autres boutiques spécialisé dans l'eau de mer
http://www.marine-life.biz/catalog/index.php?cPath=29_70
Citation :
Sur le terrain et en faisant de la mesure, la réalité affiche un bon 20%,
sur tous les sites d'aquariophilie marine est annoncé 30% d'économie
et tu m'annonces 20% bon voilà (je suis étonné )
en suite je parle de rentabilité par rapport à l'investissement de quasiment une centaine d'euros voir plus donc c'est limite interessant (pour moi car sur 5ans durée de vie d'un ballast(en moyenne c'est toi qui le dis tu vois je te lis !! )

Citation :
à toi de trouver le meilleur prix pour un ballast de qualité et ainsi augmenter le ratio.

ben j'aimerai bien tu les trouves où tes ballasts !!!(
celà dis le vrai argument ne serais t-il pas de ne pas acheter asiatique car c'est pas de la bonne qualité .....
à bon entendeur salut ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Mer 16 Mai - 2:02

Bonsoir Planaire,bonsoir à tous,

J'en connais , qui doivent bien se marrer en lisant ce post lol!

Bon , je vais tenter ici une dernière fois pour cette discutions,une démarche pédagogique et informative.

La finalité étant de vouloir éveiller le "raisonnement par sois même" accessible à quiconque, qui veut bien avoir une démarche analytique et objective , des éléments en présences.

Ceci évite en général les dialogues de sourds , qui au final ne sont pas des plus constructifs.

Citation :
c'est pas de l' electronique le rendu des couleur c'est une impression est elle fausse ou vrai ??
Dans cette phrase, nous avons , une affirmation, puis ensuite une question.

Bon alors là, normalement, c'est un gros morceau à débattre...
mais on va essayer de rester simple pour ne pas embrouiller la réflexion... c'est pas le moment.

- Que ce soit pour le rendu des couleur ( IRC), la t° couleur (°K) ,ou la spéctrométrie , tous ces domaines ont un dénominateur commun. Ce sont des unitées de mesure physique( qui dit mesure physique , dit , protocole, référent,échelles , calculs etc...). Ces éléments représentent une partie des mesures physiques , applicable , aux source lumineuse.
Dans notre cas, il s'agit d'une lampe HQI.
En réfléchissant, calmement et un minimum, on peut être amené à comprendre qu'il est évident que les caractéristiques "photo-physique" de la lampe,citées plus haut (irc,°K, spectr ...) vont dépendre de son alimentation électrique, puisque ,c'est avec cette énergie de départ, (l'électricité) ,que va dépendre, le processus d'émission lumineuse.
Les caractéristiques des lampes sont donc données avec comme référence une alimentation optimum théorique de celles -ci.
Suivant le mode et le type d'alimentation nous pouvons donc faire sensiblement varier les caractéristiques physique du rayonnement lumineux émis par notre lampe.

Nous nous trouvons donc devant un phénomène de cause à effet / causalité.

En résumer...( il faut tjs résumer un jour...)

-irc/°K/Spectrométrie etc...= unitées de mesure physique = caractéristique de l'emition lumineuse de la lampe .
- réaction et processus d'émission lumineuse dépendant de la source d'énergie ( l'électricité, l'ALIM) En l'occurrence, notre ballast .

Conclusion, ( oui , il faut tjs conclure un jour...)

Dans tout ça, ou est la notion de , impression ?.... Et du coups, le "est elle fausse ou vrai ??", ne veut plus rien dire...

La seule chose qu'il faut retenir dans tout ça, c'est:
-Avec une mauvaise alim (ballast), nous n'obtiendrons pas les caractéristiques lumineuses , affichées par le constructeur de la lampe.
-Avec une excellente alim ( ballast ) nous obtiendrons les caractéristiques lumineuse de la lampe , affiché par son constructeur.

Tous ces élément sont en fait abordés sous un autre angle(gestion par microcontrolleur), dans l'article de base "BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI".... A lire, et relire......

Continuons...
Citation :
sur tous les sites d'aquariophilie marine est annoncé 30% d'économie
et tu m'annonces 20% bon voilà (je suis étonné )

Puis,

Citation :
tu les trouves où tes ballasts !!!

Comme élément de réponse, je pourrais te demander :
1)Pourquoi s'obstiner a chercher ce type de materiel uniquement chez les spécialiste d'aquariophilie marine ?
2)Penses tu qu'un site de vpc aqua marine, possède les mêmes intérêts commerciaux qu'un professionnel en électricité ou industriel ?
Un site de vpc marine, s'adresse majoritairement au "grand public" c'est à dire à des amateurs. attention , le terme d'amateur, ici employé, défini que , le particulier(amateur) , ne vie pas de sa passion, hobby etc...
En opposition , un magasin professionnel ou un industriel, spécialisé dans un domaine tel que l'électricité, l'éclairage, va s'adresser majoritairement à des professionnel, c'est à dire , des gens , qui vivent de leur métier.
La différence est énorme, et la démarche commerciale de ces deux univers ,est complètement différente. Les intérêts mis en jeux , ne sont pas les même.
au vue de ce constat, d'après toi à qui faut t'il faire le plus confiance ?....
De plus, tu as eu la chance de tomber sur un article sur un site ,"aqua 33" pour ne pas le nommer Wink qui relate une expérience d'achat d'un ballast de type industriel, avec un descriptif technique et analytique, établissant un comparatif entre les ballasts vendus dans le secteur aquariophile et un autre type de ballast qui lui vient du domaine "industriel".
Encore une fois, l'article donne de bonnes pistes pour ce faire un avis.

Pour ce qui est du :"tu les trouves où tes ballasts !!!" pour ma part, comme je le dis dans l'article( encore une fois... ça deviens lourd non ?) c'est par hasard en surfant sur le web, avec en parallèle une recherche dans les magasin professionnel éclairage/ électricité , locaux ou sur des site de fabriquant et distributeur de ce même secteur.
C'est clair, je suis pas resté bloqué sur le domaine aquariophile...
Pour avoir évoqué au fil de notre discution se fameux secteur "électricité pro et industriel", je ne comprends toujours pas pourquoi tu me pose cette question....

continuons...

Citation :
je parle de rentabilité par rapport à
l'investissement de quasiment une centaine d'euros voir plus donc c'est
limite intéressant (pour moi car sur 5ans durée de vie d'un ballast(en
moyenne c'est toi qui le dis tu vois je te lis !! )
Bon alors là, soit tu le fais exprès ou alors je ne sais pas...doute
Ce que je vois ,c'est que encore une fois, tu ne me lis pas du tout... ou plutôt , tu lis, mais tu zappe des trucs et tu te fais ta réponse.
Du coups tu me fait dire des trucs que je n'ai pas dis. Et ça, tu vois, c'est pas possible, re lol!

Bref comme je suis un garçon patient et que j'ai une profonde envie de t'aider, je vais t'écrire ici, ce que j'ai écris la bas , sur l'article.
Promet moi, prends ton temps, lis chaque mots, chaque ponctuation, en fait ,lis la phrase dans son intégralité. Puis ensuite tu décompose et tu analyses.
David 33 a écris dans l'article "BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI" :

" La durée de vie commerciale de ce type de produit est de l'ordre de 5 ans."

Vie commerciale ?? vie commerciale !!!! mais oui !! mais c'est bien sur !!!

La durée de vie commerciale d'un produit , définie sa durée de vie sur le secteur marchand, avant son remplacement par un nouveau produit ou une nouvelle version. euhh... ben oui, ça n'a rien à voir avec une durée de vie matérielle, avant casse ou pannes...


Et pour finir ( et oui il faut bien finir un jour...)
Citation :
cela dis le vrai argument ne serais t-il pas de ne pas acheter asiatique car c'est pas de la bonne qualité .....
à bon entendeur salut ...

Personnellement, je trouve cet "argument" un peu court et réducteur , ne reflétant pas fidèlement, l'essence même de l'article ainsi que le fil de notre discution.
Si j'ai fait cette démarche informative, par le biais de l'article et de ce fil de discution, ce n'est pas pour arriver à ce type de conclusion...

On trouve des fabrications asiatiques de bonne facture lorsque celles -ci sont soumis à des cahiers des charges sérieux .( ça aussi je l'ai déjà dis dans le post...).
L'article à pour but de permettre au lecteur, d'avoir un meilleur discernement concernant les différents type de fabrications faisant intervenir différente qualité d'assemblage et de composants , pour ce type de produit.
Ce qui permet de se rendre compte que le marché aquariophile , en général, n'est pas forcement la meilleure source d'approvisionnement, pour ce type de matériel.
Et puis simplement, l'article est le reflet d'un partage d'expérience.

Voili, voilou!
Excusez moi, pour la longueur de ce post... mais des fois, j'ai du mal à faire court ! mdr

La suite de cette discution ,si il y en a une ,se fera de visu avec Planaire.
Car ce genre de post me prends bcp de temps .

Bonne nuitée @ tous poisson Et comme dirais Ma... HAommmmmmmmmm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
planaire Era dic tator

avatar

Masculin
Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Mer 16 Mai - 9:25

Citation :
La finalité étant de vouloir éveiller le
"raisonnement par sois même" accessible à quiconque, qui veut bien
avoir une démarche analytique et objective , des éléments en présences.
je te remercie pour m'avoir apporté tes lumieres (façon de parler )👅
donc je vais aller faire un tour dans un magasin d'électricité pro et industriel mais à mon avis les prix ne seront pas ceux attendu !!
je n'ai pas le temps de te répondre plus ....
mais une discution aura lieu avec david33
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandrine33

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1070
Localisation : Sadirac
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Mer 16 Mai - 15:24

bien bien bien...

J'envisage de refaire le capot du 240 L. Pas pratique, chauffe beaucoup trop et pas assez d'éclairage.
alors j'ai pensé à mettre 3 tubes de 30 W et un petit pour simuler le lever ou le coucher (et oui, j'ai des envies comme ça).
pourrais-je te demander conseils ?
En sachant qu'après t'avoir lu j'ai eu mal aux neurones... (pas ingénieur du tout du tout la fille...plutot artiste. et pas électricienne non plus. là j'ai peur !). Impressionnant cet article quand même !
merci par avance. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Mer 16 Mai - 23:32

Bonsoir Sandrine,

Je te rassure, l'Art et la technologie, peuvent faire trés bon ménage, je le vie au quotidien !
A condition que la technologie serve l'Art.

Si j'ai bien compris, tu voudrais passer sur des tubes 30 W, c'est à dire de puissance supérieure par rapport à ceux qui équipe ton bac d'origine et régler en même temps le problème de chauffe ?

Si c'est le cas, l'une des solution consiste à séparer physiquement, les ballasts (source de chaleur), des tubes.
Puis , si ce sont des ballast ferromagnétiques, les remplacer par des ballast électroniques, qui chauffent bcp moins.
Tu peux également profiter de cette modification de galerie ,pour y inclure une ventilation de type "ventilateur 12V pour PC", afin de garantir un bon échange thermique air/eau ,te permettant de faire face à de potentielles montées de température cet été.

L'idéal serais que tu trouve une personne compétente un minimum en électricité , pour qu'il puisse te faire ce montage.

Si cette personne à de vrais compétence tu peux aller jusqu'à lui demander de remplacer les ballasts ferromagnétiques par des ballasts électroniques équipant les lampes éco. (Cela sous entend un démontage de la lampe éco et un décablage ,re-cablage de la carte électronique "ballast"). Donc à ne pas mettre entre n'importe quelles mains.
De plus, ce montage connais des limites en terme de puissance.Dans ton cas, 30W c'est en l'occurance limite.

L'avantage concerne bien évidemment ,le prix d'achat de ce type de lampes éco ,par rapport à des ballast électronique dédiés aux tubes standards.

Frédéric-Denis du C2A et "petite fleur bleue" maitrisent le sujet, et tu dois pouvoir trouver un article sur le site du C2A qui commente ce type de montage.

Si tu veux faire le descriptif de ton projet ou avoir plus d'infos,
n'hésite pas.

Cordialement, David.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dlteck2000

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 37
Localisation : Oise (60)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Jeu 7 Juin - 14:47

Bravo, c'est un article vraiment intéressant!!!

Pour avoir un ordre d'idée, ça coûte combien ce type de ballast (osram) ?
J'ai chercher sur ebay, mais impossible d'en trouver Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aquaportail.com
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Jeu 7 Juin - 23:26

Bonsoir,

Comme il est dit dans l'article, un peu moins de 60Euros pour un 150W.
Tu n'as pas trouvé sur e-bay ? Mmmhh tu n'as pas bien cherché...Wink


Cordialement, David.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dlteck2000

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 37
Localisation : Oise (60)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Ven 8 Juin - 7:24

Oui justement c'est bien ca le problème, on trouve des PHILIPS 150W sans problèmes mais pour les 250W impossible de trouver Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aquaportail.com
epb0



Nombre de messages : 3
Age : 46
Localisation : 91
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Mar 17 Juil - 19:31

Je m'intérroge sur la différence réelle de consommation entre ballast ferromagnétique et électronique. Qui a vraimment fait ces mesures (et sans oublier le cos phi !) ?

Je n'ai pas fait de mesure, mais voyons les caractéristiques données par les fabriquants:

* Sur mon ferro 250 W (marque VS, sur ma rampe Bresslein):
U: 230 V
I: 3,0 A
cos phi: 0,39
Soit une puissance absorbée de 269,1 W.
Pour une ampoule de 250W, cela nous donne un rendement de 92,9 %.

* Si je prends un Coralvu (pas de Osram en 250 W):
U: 120 V (ou 230 V)
I: 2,2 A pour 120 V (ou 1,15 A pour 230V, cela ne change rien)
cos phi: inconnu -> je prend pour hypothèse 0,95 (celui de l'OSRAM 150 W)
Soit une puissance absorbé de 250,8 W, ce qui donne un rendement de 99,7 % (?)

Cela veut dire que l'écart de rendement (et donc de conso) n'est que de 6,8 % entre les 2 technologies (très loin de ce qui est promis !).
Si l'on ajoute à cela la déception de certains lors du passage à de l'électronique (intensité éclairage, mais je n'ai pas de valeur quantifiées...)


edit: petite erreur de calcul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Jeu 19 Juil - 11:48

Bonjour,

J'ai effectué des mesures il y a un dizaine d'années sur du ballast ferro-magnétique.
Je n'ai plus les valeurs en tête, si ce n'est que le constat était :

Une forte dérive en terme de rendement dû au vieillissement du ballast(2ans d'utilisation).

Les composants passif (transfo, capacité) montre une dérive notable dans le temps altérant sérieusement le rendement du ballast et ce , sans effet de compensation.

A contrario, le ballast électronique, est un système "actif" (composant actif/ alim à découpage), de ce fait, il ne présente pas de dérive ,car il possède l'effet de compensation/correction.

Attention à ne pas confondre Cos Phi et Facteur de puissance Lambda !!!
En l'occurence sur les ballast electronique c'est le facteur de puissance qui apparait.

Pour Info:

3. Définition du facteur de puissance (tiré de présence PC)




Pour alléger les notations, on notera FP pour Facteur de Puissance. Le
FP est un terme qui décrit les caractéristiques des signaux en entrée
d'un appareil électrique utilisant du courant alternatif. Il faut
savoir qu'en alternatif, tous les calculs et raisonnements sont plus
compliqués qu'en continu car il y a une multitude de facteurs et de
nouvelles puissances qui apparaissent.
Globalement,
le FP est défini par le rapport entre la puissance active P (en watts)
et la puissance apparente S (en voltampères). Il varie entre 0 et 1 et
n'a pas d'unité :

La
puissance active P est la puissance utile : c'est celle qui produit un
travail utile suivant la fonction de l'appareil électrique. Elle se
calcule en faisait U*I*cos(phi) en régime sinusoïdal, U étant la
tension, I étant le courant (tous les 2 en valeurs efficaces) et phi
est le déphasage entre tension et courant. C'est celle que l'on
consomme réellement, ce qu'un wattmètre mesure en watts et c'est ce
qu'on paye en tant que particulier grâce au compteur de la maison.
La
puissance apparente S est celle qui est appelée par l'appareil sur le
réseau. Elle se calcule en faisant U*I en valeurs efficaces et
s'exprime en Voltampères (VA), attention ce ne sont pas des watts !
Comme son nom le laisse supposer, elle n'est qu'apparente car c'est ce
que semble consommer l'appareil vu de l'extérieur. Or, une partie de
celle-ci sera non productrice de travail si le PF ne vaut pas 1. Dans
ce cas, il y a apparition de ce que l'on appelle la puissance réactive
Q à laquelle s'ajoutera une puissance déformante D dans le cas de
signaux déformés non sinusoïdaux (à cause des harmoniques encore une
fois).
Cette puissance réactive Q n'est en moyenne pas consommée
par le système et elle s'exprime en Voltampères réactifs (VAR). Elle se
calcule en faisait U*I*sin(phi) en régime sinusoïdal. Elle sert à
magnétiser des bobinages par exemple. Elle fait transiter un courant
supplémentaire bien réel dont il faut tenir compte dans le
dimensionnement des installations électriques. Il en va de même pour la
puissance déformante.
Toutes ces puissances sont finalement reliées par cette égalité :

Un
système peut très bien appeler 10 A sur le réseau, alors qu'il n'en
utilisera réellement que 8 pour produire un travail utile. Le reste
sera renvoyé au réseau car le courant est réel et c'est ce qui
surcharge ce réseau ( pertes accrues dans les câbles). C'est pour cela
qu'on n'utilise pas la simple formule P=U*I en alternatif car la
puissance n'est pas forcément consommée. La formule est fausse et
surévalue la consommation réelle dans des systèmes à courant
alternatif. Ces systèmes ne sont plus simplement résistifs, mais
également capacitifs (condensateur) ou inductifs (bobinage), donc
complexes au final. Un appareil qui absorbe une puissance apparente de
500 VA ne consommera que 250 W si son PF vaut 0.5, et non pas 500 W.
Par
exemple, le fournisseur d'électricité (EDF) impose à ses clients
d'avoir un facteur de puissance minimum car s'il est trop faible, le
courant appelé est bien plus grand que nécessaire et on diminue la
capacité de ses installations électriques. En effet, ses
transformateurs sont définis pour une puissante apparente en VA, pas
pour une puissance active en watts ! Si on génère beaucoup de puissance
réactive, on diminue la capacité des transformateurs à fournir une
puissance active (utile). S'ils autorisaient les petits facteurs de
puissance, EDF devrait surdimensionner tout son réseau, ce qui est bien
sûr hors de question pour des raisons évidentes de coût. Sans parler
que les pertes augmenteraient aussi, et elles sont déjà assez élevées
comme ça...


après la théorie, quelques remarques personnelles qui n'engage que moi et qui en aucune manière ne te vise personnellement toi, epb0 utilisateur du forum.

C'est plûtot une réflexion globale, une vue généralement constatée.

1) Concernant les performance annoncées par les vendeurs etc...
Il faut arrêter d'être naif, tout le monde sait qu'en "grattant un peu, les pub sont pour 80% mensongères... donc restons méfiants.

2) Il est fréquent que je lise ces remarques sur des doutes concernant le bon rendu des couleurs , l'intensité d'éclairage etc.. en passant du ferro-magnétique au ballast électronique.
Personnellement, je n'ai jamais rencontré ce genre de problème, bien au contraire...

3) Arrêtez également,de vous prendre la tête en essayant de comparer du ballast ferro-magnétique à du ballast électronique. Il est évident que ces derniers ,de technologie "active" ,ont toutes les armes pour surpasser en terme de rendement les ferro-magnétiques.

4) N'oubliez pas le gain non négligeable en terme de durée de vie des lampes à décharge drivées par des ballasts électroniques, ça n'a rien à voir avec le ferro...
Et puis, avec de bonne lampes! et un bon ballast électronique! laissez vivre plus longtemps vos lampes.Leur dérives est bien moins représentative qu'avec l'utilisation de ferro-magnétique. Alors EXIT,les bonnes vieilles habitude :

" oh ben moi je change les lampes de mon bac marin HI-tech hyper, supra fragile, tous les 9 ou 12 mois , on ne sait jamais..."

C'est du pipo! raisonnez plûtot en nombre d'allumage et en heure d'utilisation, conformez vous aux prescriptions des fabriquants et non pas des "on dit"...

5) Il est trés fréquent que je lise sur de nombreux forum, ce genre de remarque:

" oh mais on ne gagne que ...% de consommation electrique... c'est pas trés rentable par rapport à l'investissement..."

Et là moi je dit STOP !!

Car il est grand temps d'arrêter de regarder notre propre nombril ! résonner de façon égoïste, en ne s'inquiétant que des répercutions qui ne touche que notre propre personne.

C'est avec ce type de raisonnement que notre espece court à sa propre perte!
Il est temps de changer! changer notre façon de penser , notre comportement.

Une dizaine de watt gagné par-ci par là c'est toujours ça!
Imaginons que tous les aquariophile de la planète économise ces dizaines de watt...
Il faut rappeler que l'équilibre global de notre planète repose sur des lois trés complexes et qui ne tiennent parfois qu'a un fil... Il n'y a pas de petit geste , au quotidien, qui ne soit inutile.

Certain dirons.. " ouais mais acheter un ballast électronique, déjà ça coute plus cher, mais en plus on est pas sur que la fabrication de celui-ci n'engendre pas plus de pollution que la fabrication d'un ballast ferro-magnétique"

A ça je répondrais, nous n'avons qu'a acheter des ballast répondant :RoHs !

Pour ceux qui ont encore des doutes... et ben, qu'ils doutent encore...

Cordialement , David. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Jeu 19 Juil - 12:58

Et tant que vous n'aurez pas mis de diagrammes de Frenesl pour appuyer vos théories...... lol!
Revenir en haut Aller en bas
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Jeu 19 Juil - 14:36

mdr !! Diag de fresnel ?Toi, tu veux que je retrouve mes cours d'il y a....
Fort longtemps... lol! !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oliv

avatar

Masculin
Nombre de messages : 3816
Age : 47
Localisation : ANGOULEME
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Jeu 19 Juil - 14:50

Smile Intéressant David , intéressant.

Il faut que je pense à éteindre mon ordi , ca ril n'y a pas de petits gestes , tu as RAISON!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cichlides-nains.forumactif.com/forum.htm
epb0



Nombre de messages : 3
Age : 46
Localisation : 91
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Ven 20 Juil - 8:31

Bonjour,

Je découvre ce forum, et j'y lis beaucoup de choses très intéressantes. Donc merci à vous, et particulièrement à toi David pour tes articles enrichissant.
Pour revenir à notre propos, voici mon point de vue sur les différentes remarques que tu as émises:

0/ C'est effectivement le facteur de puissance qui est indiqué. Cela tombe bien, puisque c'est cela qui nous intéresse ! Cependant, l'écart étant très faible avec le cos phi, cet abus de langage ne change rien aux données.

1/ Je compare des valeurs indiquées par les fabriquants (et non les vendeurs !). Je ne suis pas naif, je connais le monde de l'industrie. Les valeurs sont néanmoins des valeurs réglementaires, qui doivent pouvoir être controlée avec une certaine dispersion.
Ainsi, pour des grandes marques (je fais bien sur abstraction des produits "no name" made in China vendus dans des conditions curieuses !), les données sont exploitables, ou tout au moins comparables (même si on homologue avec un produit trié au top des perfos, les conditions de mesures ne sont pas celles de la "vrai vie"....).
Les valeurs ne sont donc à prendre qu'en relatif (d'ailleurs, lorsque l'on voit un rendement de 99,7 %, il y a de quoi être très méfiant !!!)

2/ Concernant l'écart d'éclairage entre les 2 technologies, je n'ai rien affirmée car je n'avais pas de valeur. Cela n'était qu'en hypothèse. J'ai depuis lu des choses intéressantes sur le sujet (notament mesure du PAR) sur des forums américains, et l'on peut voir que tous les ballasts ne se comportent pas pareil avec une même ampoule (yc entre différents ballasts électroniques).

3/ Mon but est pourtant bien de comparer les 2 ballasts (sinon pourquoi en avoir de plusieurs technologies ?).
Je n'ai aucun doute qu'en à la supériorité de l'électronique, mais je souhaite connaitre la réalité (et non des affirmations de vendeurs).
D'autres part, comme tu l'as très bien souligné dans ton article, il y a électronique et électronique.
L'écart de performance est peu être plus marqué entre un électronique "low cost" et de "compétion" qu'entre le "low cost" et un ferromagnétique.

4/ L'allongement de la durée de vie des ampoules est effectivement un élément très intéressant (et souvent souligné) que j'ai également en mémoire. Mais là aussi, à part les "on dit", je n'ai rien trouvé. Si tu as une expérience sur le sujet ou des retours d'information, je suis prenneur.

5/ Lorsque l'on parle rendement, la première chose à laquelle on pense est 'économie (d'énergie, et donc de ressouce naturelle et pécunière). Cela me parait bien humaine. L'argument premier des revendeurs est bien cette économie. Au dela des 30 % (ou plus !) annoncés, il me parait important de connaitre l'écart réel.
Et lorsque l'on a pris connaissance de ces différences (économie électrique, stabilité dans le temps, usure des ampoules, "coût" écologique de la fabrication des différents éléments...), il est tout à l'honneur de celui qui le fait de réaliser le choix le plus respectueux possible de l'environnement, au delà de l'aspect financier. Cela en sera d'autant plus noble.


Le but de mon propos n'est absolument pas de contredire ton article et de nier les ballasts électroniques. Je pense bien au contraire que cette technologie est (ou tout au moins devrait être) plus performante. Je m'interroge seulement sur l'écart réel. Au delà des "on dit" et des chiffres des fabriquants, je ne trouve pas grand chose.
Pour moi, tout choix est justifiable tant qu'il est pris avec l'ensemble des données permettant de le réaliser. Mais le faire sans data n'est pas un choix, mais une loterie !

Merci encore de vos articles,
cordialement.

PS: cela me fait penser au débat T5/T8. On lit partout la supériorité du T5, alors que l'examen des données fabriquants donne la même durée de vie, et même un rendement supérieur pour le T8 (mais cela fait longtemps que j'utilise des ballasts électroniques pour mes tubes fluo !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david33

avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Belin-Beliet 33 gironde
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Ven 20 Juil - 9:54

Merci pour la qualité du débat epb0 ,

De cette manière ,chacun d'entre nous peux essayer de trouver des infos et orientations.

Je vais essayer de te répondre dans l'ordre , ou du moins donner mon point de vue.

0) Le facteur de puissance intéresse bcp plus l'industriel, l'usine , la grosse entreprise, ,puisque il fait apparaitre une partie de l'énergie que va devoir payer celui-ci .
Par expérience, en suivant les datasheet constructeur, le simple calcul avec In suffit.résultat mathématique/ mesure pince amperemétrique.

1) Je n'ai pas trouvé réellement, des constructeurs qui affichent dans leur data des valeur de rendement en %. Si tu as ça , ça m'intéresse.

2) Je suis ravis que tu t'intéresse à l'indice PAR.Dans nos domaine d'application cette donnée est trés intéressante à analyser et à prendre en compte.
Comme je le dis dans l'article, certain fabriquant, incorpore des routines spécifiques dans les microcontrolleur de leur ballast pour répondre au mieux aux caractéristique de certaine lampes. C'est pas pour rien...Wink

3) Oui, un low cost reste un low cost....

4) Pour ma part, du temps du ferro, j'étais dans l'obligation de changer mes lampes tous les 9 mois.
En effet , au bout de 9 mois, la dérive spectrométrique était telle, qu'elle était visible à l'oeil nue, et les mécanisme de photosynthèse fortement dégradé.
De plus, les CEM de type induit et conduit étaient fortement incrémentés.Ayant pour incidence de forte perturbation sur des éléments électronique à proximité de l'aqua.
Egalement,dans des cas extrême, je me suis même vu avec le différentiel de l'install electrique ,tomber sur l'amorçage d'une lampe en fin de vie.
Justement d'après mes constatations, c'est bien l'amorçage( avec du ballast ferro-magnétique) qui est le plus douloureux pour les lampes et qui les fait vieillir plus vite.

Cela fait quelques années , maintenant, que mes lampes HQI sont drivées par du ballast électronique. Le fait est, que de 9 mois, je suis passé à 16/17mois de durée de vie de lampe.Et ce dans de trés bonne condition.

5) + épilogue.
Comme je te le disais dans ma réponse, celle-ci s'orientait vers une vue générale, fort des constatations que j'ai pu faire en lisant à droite à gauche.Rien de personnel avec toi Wink.
Si mes propos, permettent de réagir, alors c'est toujours ça.
Il est sérieux de vouloir avoir tous les data en main. Trop peu de gens à mon gout on cette démarche, et du coups les spéculations vont bon train...

Il est important de mettre face à face des éléments théoriques et pratiques et d'en faire une synthèse afin d'être le plus proche de la vérité.

Et puis un jour,dans les méandre des données techniques , pratiques et avis, il faut bien franchir le pas... et ce rendre compte par sois même....

Cordialement, David.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epb0



Nombre de messages : 3
Age : 46
Localisation : 91
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Ven 20 Juil - 17:31

Merci de tes complément d'informations. Je pense que nos points de vues sur le sujet sont proches.

Un élément m'interpelle cependant: je n'ai pas vu de ballast au delà de 150 W chez les "grands fabriquants" (Osram, Philips par exemple). Je lance 2 hypothèses:
- soit le marché est insuffisant (mais cela serait curieux puisqu'ils commercialisent des 70 et 150 W),
- soit le gain apporté est jugé insufisant par rapport aux ferromagnétiques.

Quelqu'un a peut-être une meilleure explication ?

Cordialement,
Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gismo31



Nombre de messages : 1
Age : 43
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   Ven 13 Mai - 8:00

bonjour, j'ai lu avec grand intérêt votre article qui m'a convaincu de changer de ballast. J'ai trouvé des BALLAST OSRAM POWERTRONIC PTI 150W pour une bouchée de pain mais je n'arrive pas à trouver la différence entre PTI et PTU ? pourrais-je les utiliser quand même ? merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaires Article : BALLAST ELECTRONIQUE POUR HQI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquariophilie de la Gironde :: L'eau Douce :: Matériel; nourriture-
Sauter vers: