Aquariophilie de la Gironde


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Communication de la FFA

Aller en bas 
AuteurMessage
Harold
Administrateur
Administrateur
Harold

Masculin
Nombre de messages : 14554
Age : 53
Localisation : pessac
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Communication de la FFA   Mar 3 Déc 2013 - 17:28

Notre ami Gégéne m'a fait passer ceci :


Lettre ouverte aux aquariophiles et à leurs associations

Madame la Présidente, Monsieur le Président
Madame, Monsieur

Le ministre de l'agriculture vient de présenter un projet de loi intitulé « Projet de loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt ».
Ce projet de loi est consultable sur internet : http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl1548.asp
L'article 24 est particulièrement inquiétant pour les éleveurs animaliers et donc pour l'aquariophilie notamment dans son 6 :

I. – Dans les conditions prévues à l'article 38 de la Constitution, le Gouvernement est autorisé à prendre, par voie d'ordonnance, les dispositions législatives nécessaires afin de :
(...)
3° -Compléter la liste des personnes habilitées à rechercher et constater les infractions dans le domaine de la santé animale ou végétale, de la protection des animaux, de la sécurité sanitaire de l'alimentation et de la mise sur le marché, de la vente ou cession, de l'utilisation et du stockage des produits phytopharmaceutiques, en précisant le champ de leurs compétences et les pouvoirs dont elles disposent ;
(...)
6° - Renforcer les règles applicables au commerce des animaux de compagnie, ..., en réglementant ou interdisant certaines modalités de vente et de cession à titre gratuit de vertébrés, et renforcer la protection des animaux en adaptant les dispositions de procédure pénale pour étendre le pouvoir des associations de défense et de protection des animaux de se constituer partie civile ;

Nous y voilà !
Que comprendre dans ces quelques lignes qui pourraient être très lourdes de conséquences ?
Agissant par voie d'ordonnance, le gouvernement se dispense de la voie parlementaire. Les ordonnances servent bien souvent à faire passer des mesures impopulaires. Il n'y aura donc aucun débat à l'Assemblée nationale mais une simple ratification. Il suffira qu'un conseiller lâche une idée pour qu'elle soit adoptée sans discussion contradictoire. Et l'on sait qu'au ministère de l'agriculture, certains « hauts fonctionnaires » sont ouvertement contre les éleveurs amateurs et réclament une modification du statut juridique des animaux. Ils sont très certainement à l'origine de ce projet de loi. Une étude a d'ailleurs été lancée, par ce dernier ministère, sur ce statut alors que le Conseil Économique, Social et Environnemental s'est déclaré contre toute modification.
Certains nous diront qu'il s'agit là de textes proposés par le ministère de l'agriculture donc destinés aux animaux domestiques. Peut-être ! Mais le 6° parle d'animaux de compagnie et de vertébrés et les poissons, que ce soit les 5 espèces classées domestiques ou toutes les autres espèces, sont considérés comme des animaux de compagnie et sont bien des vertébrés !
Les termes de ce projet de loi sont donc très flous et pourront être interprétés selon les volontés de chacun.
Si ce projet de loi passe en l'état, ce sera une première victoire pour les lobbies anti éleveurs amateurs. Et même s'il ne s'applique, au départ, qu'aux animaux domestiques, il sera inévitablement repris pour les espèces dites sauvages, donc pour nos poissons et autres représentants de la faune aquatique.
Depuis longtemps, des organisations extrémistes de protection animale agissent plus ou moins ouvertement. Leurs moyens financiers et leur audience sont considérables. Elles ont tissé des réseaux relationnels très influents dans tous les milieux mais notamment politiques et médiatiques. Pour nombre d'entre elles, l'animal ne doit être l'objet ni d'alimentation, ni d'exploitation, ni de loisirs. Elles souhaitent donc la fermeture des zoos, des aquariums etc. et sont résolument contre les élevages amateurs. De même prônent-elles le végétarisme voire le véganisme et entendent imposer leur vision à tous, par tous les moyens.
Ces organisations veulent donner aux animaux le même statut juridique que l'homme.
Depuis quelque temps déjà, elles martèlent les médias à coup de « bien-être animal », notion bien subjective qui immanquablement introduira un flou et une insécurité juridique.
Depuis longtemps, la FFA tire la sonnette d'alarme sur leurs actions et sur le danger qu'elles représentent pour l'aquariophilie. Certains nous ont traité d'alarmistes, de démagogues !
Mais que risque l'aquariophilie à partir de ce projet de loi ?
Il est quasi certain que les bourses ne survivront pas à la réglementation ou à l'interdiction de cession d'animaux par les particuliers éleveurs. Et c'est bien le but du 6° de l'article 24 ci-dessus.
Et si, par miracle quelques bourses subsistent, n'importe quel représentant délégué par une association dite de protection animale pourra y faire irruption, lancer une procédure judiciaire pour non-respect du bien-être animal (encore le 6° de l'article 24), se porter partie civile et demander des dommages et intérêts (au nom de l'animal ?). Chacun sait qu'il est en effet difficile de maintenir, en bourse, les poissons dans les conditions sinon exactes tout au moins très proches de leur milieu naturel.
La seule solution pour les éleveurs sera ... de ne plus élever ! Ou de détruire purement ou simplement leurs reproductions.
Nous allons trop loin ? C'est pourtant ce qui est arrivé aux éleveurs d'oiseaux. Des dizaines d'entre eux se sont fait traîner en justice. Problème : du fait du flou juridique induit par la notion de « bien-être animal » et pour les mêmes motifs, certains ont été condamnés, d'autres ont été relaxés. Bel exemple d'égalité devant la justice. Preuve que la notion de « bien-être » est bien subjective puisque même les juges ne s'y retrouvent pas !
Que personne ne nous jette la pierre. Les aquariophiles sont absolument pour le respect de l'animal et considèrent que l'homme ne doit pas être source de souffrance à leur égard. Les aquariophiles sont également pour la moralisation du marché aquariophile (qu'il soit amateur ou professionnel). Ils feront tout pour encourager ces deux notions.
Mais s'il faut quelqu'un pour rechercher et constater d'éventuelles infractions (3° de l'article 24), ce ne peut être qu'un aquariophile. Tout simplement parce qu'il connaît mieux que quiconque l'aquariophilie.
Ce n'est ni le premier venu, bobo parisien, écologiste de salon et soit disant « protecteur des animaux », ni le membre délégué d'une association de protection animale, dont les seuls buts sont de voir la disparition de l'élevage amateur et de s'enrichir à coup de procès, qui pourront en décider autrement.
Passionnés qu'ils sont, les aquariophiles sont tous, sans exception, des défenseurs des animaux en général et des poissons en particulier. Ils n'ont de leçons à recevoir de personne sinon de ceux qui, comme eux, maîtrisent leur passion et savent ce que veut dire « bien être » pour leurs pensionnaires.
Les lois concernant la protection animale existent, elles peuvent être adaptées mais avant tout et surtout appliquées.
Il est ubuesque de vouloir comparer l'animal à l'homme. L'anthropomorphisme n'a jamais contribué et ne contribuera jamais au bien-être animal.
Sans perdre de temps, les aquariophiles doivent réagir. Ce projet de loi ne doit pas être voté en l'état. Il y va de la survie de la vie associative aquariophile. Quelle association osera encore faire une bourse ou ouvrir ses portes si elle risque à tout moment de se retrouver devant la justice ?
Nous lançons donc un appel solennel aux associations aquariophiles afin qu'elles prennent conscience de la situation dramatique qui verra le jour si ce projet de loi est voté en l'état. Plus nous serons nombreux et plus nous aurons de poids pour inciter le législateur à le modifier de façon à ce que l'aquariophile n'aie pas à en souffrir.
La FFA s'est déjà engagée à de nombreuses reprises et s'engagera de nouveau sur ce point crucial, aidée par la Fédération Pronatura France, association qui regroupe les associations d'éleveurs animaliers amateurs.
Sans tarder, il est impératif que les aquariophiles français comprennent qu'au-delà des querelles de clocher, des querelles de personnes, une cohésion totale autour d'une Fédération forte et représentative est impérative pour pouvoir continuer à pratiquer une aquariophilie responsable et durable.
Une multiplicité des actions ne ferait qu'opacifier les débats. Seule cette cohésion permettra de lutter efficacement contre ceux qui rêvent à la disparition de nos aquariums, de nos élevages ... bref, entre autres, de l'aquariophilie.
Sans attendre, la FFA va interpeler les services compétents du ministère de l'agriculture et étudier les actions à mener

Bien cordialement
Le Conseil d'administration FFA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harold.space-blogs.com/
GéGène

GéGène

Masculin
Nombre de messages : 605
Age : 61
Localisation : La Sauve KCF12030
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Sam 7 Déc 2013 - 17:56

....suite....

Le danger se précise ... et vient d'Allemagne

Ce 5 décembre, en Allemagne, la CDU (parti au pouvoir) et le SPD  ont établi un contrat de coalition et ont présenté leurs projets. L'un d'entre eux, s'il vient à être adopté, entraînera inévitablement la disparition de l'aquariophilie.

…Wir verbessern den Wildtierschutz und gehen gegen Wilderei sowie den illegalen Wildtierhandel und deren Produkte vor; Handel mit und private Haltung von exotischen und Wildtieren wird bundeseinheitlich geregelt. Importe von Wildfängen in die EU sollen grundsätzlich verboten und gewerbliche Tierbörsen für exotische Tiere untersagt werden.

Traduction : ...nous augmenterons la protection des animaux sauvages et allons contre le braconnage ainsi que les produits et les animaux sauvages illégaux du commerce. Le commerce et la maintenance privée des animaux exotiques et sauvages seront réglés dans une unité fédérale. L'importation d'animaux sauvages devra être fondamentalement interdit dans la CEE et les bourses de vente pour animaux exotiques interdites.

Et lorsque l'on sait que :

   L'Union Européenne reprend la réglementation du pays le plus draconien ;
   Il existe en France des organisations qui demandent la même chose et envahissent actuellement le devant de la scène ;

on imagine aisément l'avenir de l'aquariophilie européeene si rien n'est fait !!!

Malheureusement nous avons vraiment l'impression que les aquariophiles français ne veulent pas ouvrir les yeux devant les dangers qui se précisent et pensent qu'ils resteront au-dessus de la mélée.

Grave erreur. Si nous pouvons nous battre pour faire modifier les textes législatifs avant leur promulgation, il est trop tard lorsqu'ils sont publiés.
Plus nous serons nombreux plus nous serons représentatifs et plus nous serons représentatifs plus nous pourrons peser dans la balance.

Aux aquariophiles et à leurs associations de choisir et de se prendre en main !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harold
Administrateur
Administrateur
Harold

Masculin
Nombre de messages : 14554
Age : 53
Localisation : pessac
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Sam 7 Déc 2013 - 18:00

quand on sait quelle importance l'aquario à en Allemagne, je pense qu'ils ne vont pas se laisser faire:15.: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harold.space-blogs.com/
Hébus
Co-Administrateur
Co-Administrateur
Hébus

Masculin
Nombre de messages : 6396
Age : 40
Localisation : 49
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Sam 7 Déc 2013 - 18:14

C'est clair... Le marché est bien plus important en Allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aqua49.com
cory33430

cory33430

Nombre de messages : 549
Age : 53
Localisation : bazas
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Sam 7 Déc 2013 - 21:09

y a t'il une pétition d'organisée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredo

fredo

Masculin
Nombre de messages : 2425
Age : 50
Localisation : Villenave d'Ornon
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Sam 7 Déc 2013 - 22:04

Hébus a écrit:
C'est clair... Le marché est bien plus important en Allemagne.
oui c'est vrai,mais c'est principalement un marché interne fait d'associations de professionnels

ils ont beaucoup plus de magasins spécialisés qu'en France et l'amateur y trouve son bonheur sans avoir recours aux "petits"  échanges comme ici!

dur,dur,comme coup de semonce, et la FFA va avoir du boulot ............. Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ssmexes

ssmexes

Masculin
Nombre de messages : 440
Age : 42
Localisation : avensan
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Dim 8 Déc 2013 - 0:10

cela touche surtout le marin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hébus
Co-Administrateur
Co-Administrateur
Hébus

Masculin
Nombre de messages : 6396
Age : 40
Localisation : 49
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Dim 8 Déc 2013 - 6:35

ssmexes a écrit:
cela touche surtout le marin!
Pas vraiment non... A part le poisson rouge,le guppy et 3 autres, toutes les autres espèces sont considérées comme non domestique...
tu voulais sans doute parler des coraux? ce sont des invertébrés et non des vertébrés.

dans le texte du premier post:
"Mais le 6° parle d'animaux de compagnie et de vertébrés et les poissons, que ce soit les 5 espèces classées domestiques ou toutes les autres espèces, sont considérés comme des animaux de compagnie et sont bien des vertébrés !"

Si la Ffa tire la sonnette d'alarme, c'est bien que tout le monde est concerné!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aqua49.com
Cagouillard17

Cagouillard17

Nombre de messages : 116
Age : 35
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Dim 8 Déc 2013 - 14:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.recif87.com
cory33430

cory33430

Nombre de messages : 549
Age : 53
Localisation : bazas
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Dim 8 Déc 2013 - 14:34

je trouve dommage dans cette pétition d'amalgamer des pratiques cruelles comme le gavage des oies, la corrida ou la souffrance des lévriers espagnols, par exemple, avec les zoos ou l'aquariophilie...
Et même si cette loi touche tous ces domaines, ne faudrait-il pas que la FFA fasse sa propre pétition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djsmokvins

djsmokvins

Masculin
Nombre de messages : 273
Age : 34
Localisation : ruelle / touvre 16600
Date d'inscription : 15/11/2013

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Lun 9 Déc 2013 - 11:47

Bonjour à tous je vous invite à faire comme moi, je vient de signé la pétition sur le site de la FFA.
Je ne tolère pas que l'on touche à ma passion lorsque j'en ai trouvé une qui me tien vraiment à cœur.

 cavapas 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astaras



Masculin
Nombre de messages : 201
Age : 38
Localisation : Talence
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Lun 9 Déc 2013 - 13:50

A signé.
Qu'on se batte pour la préservation des environnements sauvages, lutte contre la pollution, préservation de la biodiversité, ok et c'est même nécessaire, mais qu'on arrête de nous casser les berles avec les chiens chiens et chats chats à sa mémère (faire tout un cinéma parce-que les coréens en bouffent), le gavage de canards, et autres trucs de bobos ou de lobbies économiques ou associatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cory33430

cory33430

Nombre de messages : 549
Age : 53
Localisation : bazas
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Lun 9 Déc 2013 - 16:08

malgré ma petite remarque, j'ai signé malgré tout la pétition, car oui, c'est important !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Dalembert

Sam Dalembert

Masculin
Nombre de messages : 1114
Age : 32
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 25/07/2011

MessageSujet: Re: Communication de la FFA   Mer 18 Déc 2013 - 14:54

Astaras a écrit:
A signé.
Qu'on se batte pour la préservation des environnements sauvages, lutte contre la pollution, préservation de la biodiversité, ok et c'est même nécessaire, mais qu'on arrête de nous casser les berles avec les chiens chiens et chats chats à sa mémère (faire tout un cinéma parce-que les coréens en bouffent), le gavage de canards, et autres trucs de bobos ou de lobbies économiques ou associatifs.

C'est sûr que la souffrance animale, rien à battre hein, on n'est pas des animaux !

 Evil or Very Mad 


Pour ma part je ne signerai pas cette pétition, tout le couplet de la FFA sur les organisations qui luttent contre la souffrance animale est gerbant, truffés de clichés et d'extrémismes ridicules qui ne se retrouvent que dans une frange minoritaire. Ils utilisent exactement les mêmes procédés que les rares idiots qui disent que l'aquariophilie est un maintien en captivité d'animaux cruel et inadmissible.

Tourner en ridicule le bien-être animal, quand on est la "Fédération française d'aquariophilie", autrement dit la fédération française du maintien d'animaux en captivité, c'est juste pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Communication de la FFA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Communication de la FFA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [communication - survie] Radio communication et survie
» Espace communication telepathique, aka flood.
» La communication des marques en temps de crise ( Billet)
» La communication horlogère va-t-elle trop loin ?
» La communication chez Bell & Ross

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquariophilie de la Gironde :: Les bons plans :: Bourses et évenements aquariophiles-
Sauter vers: